Ces éléments qui empêchent les professionnels d'investir dans l’affichage dynamique

On en parle souvent dans nos articles que l’affichage dynamique et les écrans géants présentent de nombreux avantages notamment vis-à-vis de l’affichage traditionnel (retrouvez notre comparatif ici). Pourtant malgré la croissance observée en Europe des solutions d’affichage numérique du DOOH (digital out of home) en France l’usage de ses solutions tarde à se mettre en place. Un retard plus encore visible quand on compare ce qui se fait aux Etats-Unis, à l’image de Time Square, ou en Asie, comme le quartier de Shibuya de Tokyo, les rues du centre de Pékin ou encore des tours recouvertes d’écran prévues à Taipei. En effet si en France 60% des points de vente sont munis d’écrans, tous types confondus (selon l’étude Smart Retail, menée par Samsung, en collaboration avec LSA, en 2016) seulement 18% ont recours à l’affichage dynamique dans un but commercial. L’usage des écrans restant pour l’instant assez primaire. Pourtant, les gérants de magasin semblent avoir envie d’utiliser ces outils pour pouvoir communiquer de façon innovante auprès de client, mais ont des difficultés à passer à l’acte. On va donc expliquer pourquoi ces freins et quelles sont les solutions possibles.

ecran panneau publicitaire

Élément n° 1 : le coût des solutions écrans numériques.

C’est sûrement le premier élément bloquant qui vient à l’esprit. L'aspect financier prime toujours dans nos décisions, à moins de s’appeler Jeff Bezos. En effet une solution digitale media représente un investissement qui doit être mûrement réfléchi. Pour autant, il existe de nombreuses solutions de financement, à la hauteur du projet. Comme la location financière qui est la meilleure solution pour les écrans géants led et qui vous évite de sortir de la trésorerie, mais de payer un loyer et donc de mieux gérer vos comptes. D’autant plus que l’affichage numérique pour les commerces peut avoir un retour sur investissement significativement positif (comme expliqué dans cet article).

L’aspect financier ne doit pas être négligé, c’est un fait, mais à partir du moment où on souhaite réellement investir dans le développement digital de son activité, il existe de nombreuses solutions adaptées à ses moyens, à son contexte afin de s’assurer des bénéfices.

Elément N°2 : un manque de connaissance dans le domaine de l’affichage dynamique

Les écrans attirent les professionnels pour leur aspect encore nouveaux et modernes, par contre lorsqu’est venue le temps de réfléchir à une stratégie d’utilisation et d’optimisation des écrans certains se retrouvent bloqués. En effet, une solution d’affichage dynamique efficace doit être réfléchie et avec un objectif réel. Dès l’emplacement de l’écran géant celui-ci ne doit pas être défini au hasard pour assurer la meilleure visibilité et la bonne transmission du message. Deux éléments qui vont également influencer le choix du type d’écrans qui sera le plus adapté à l’usage prévu. Suite à ça, c’est justement son utilisation qui demande réflexion pour qu’elle permette l’atteinte des objectifs. En effet, il faut définir ce qu’on souhaite communiquer à l’écran et comment, en fonction de son calendrier commercial, quitte à établir un plan de communication annuel et mensuel lié à cet outil.

Chez WINLIGHT, nos experts du digital media accompagnent nos clients dans votre projet. Ils les conseillent et les aident à définir la solution, la taille, l’emplacement les plus adapté à votre situation. De même, nous proposons un service d’accompagnement marketing « le marketing boost » afin d’aider les professionnels à identifier la stratégie d’affichage dynamique sur leur écran la plus adaptée en prenant en compte leur contexte et en établissant avec eux un plan de communication à l’année. Le but est d'assurer un retour sur investissement et une communication efficace grâce aux écrans numérique.

Élément n°3 : un besoin en compétence technique liée au multimédia surévalué.

« Acheter un écran géant, je veux bien, mais après qu’est-ce que je mets dessus » est sûrement la question qui nous revient le plus après « combien ça coûte ». Un écran qu’il soit géant LED, moniteur, ou totem reste une solution de diffusion comme une autre qui permet d’afficher différents supports media, de la vidéo, mais aussi de l’image des animations, du texte, un live, etc. Il n’est pas nécessaire de produire des spots dignes des plus grands studios pour être efficace. Le but de l’affichage dynamique est de transmettre des messages, de créer du contact, de manière attractive, un simple « power point » animé peut faire l’affaire.

En plus de nos écrans, nous vous fournissons des logiciels de pilotage, ergonomique permettant la production d’animation simple mais efficace pour communiquer afin que vous puissiez être le plus autonome possible. Nous pouvons également fournir des Templates animés personnalisables, et même produire pour vous des spots dans le cadre du marketing boost. Enfin, il est toujours envisageable de faire appel à des prestataires externes pour vous aider. Les outils numériques sont de plus en plus performants et leur utilisation de plus en facilités et de nouveau logiciels de création voire d’application mobile sortent régulièrement pour rendre le multimédia accessible à tous.

ecran banner en boulangerie

Élément n° 4 : une réglementation stricte et des mairies frileuses vis-à-vis du DOOH

Cette partie fera l’accent principalement sur le domaine de la publicité digitale extérieur. En effet, s’il est un domaine où les écrans géants led sont particulièrement performant, c’est la publicité urbaine, que ce soit sous forme de panneaux publicitaires ou d’écrans en façade de bâtiment. Pourtant, en France, la réglementation de la publicité extérieure limite l’usage des écrans numériques que ce soit en termes de taille, jusqu’à 8m² selon certaines conditions, d’emplacement que ce soit vis-à-vis de la taille des agglomérations, mais aussi en fonction de la voirie. De plus, localement, les communes peuvent se montrer frileuses vis-à-vis des écrans publicitaires, pour des raisons sécuritaires, de notion de pollution visuelle. Des éléments qui ne facilite pas le recours aux écrans en extérieur alors que c’est là qu’ils peuvent toucher le plus grand nombre, et qui expliquent également le retard de la France vis-à-vis de certains de nos voisins européens, comme le royaume unis, ou les pays bas par exemples.

Pour autant, il existe de solutions que ce soit de régulation de la luminosité des écrans en fonction de la lumière ambiante, mais également d’intégration de ceux-ci dans leur environnement grâce à de structures adaptées.

 

Bien que ces freins concernant l’utilisation de l’affichage dynamique persistent, ils nous prouvent également que ce secteur est loin d’être arrivé à maturité et offre de belles perspectives d’avenir que ce soit en France ou en Europe. Il existe de nombreuses solutions pour lever ses réticences et tirer profit des écrans numériques. Surtout que le digital media est un outil performant et efficace avec une forte capacité à créer un engagement du public et de l’interaction. De nombreuses grandes marques l’ont compris tel Uniqlo, Nike, Louis-Vuitton, Toyota sans pour autant être l’apanage des grands groupes. Les solutions numériques sont multiples et adaptables à chaque situation.

Nos experts peuvent vous conseiller n’hésitez pas à les contacter.

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience. En continuant de naviguer sur ce site vous acceptez notre politique de cookies.