Quel avenir pour les points de vente

illustration magasins de demain

Depuis des années maintenant, l’arrivée et le développement des solutions e-commerce ont obligé les magasins physiques à s’adapter. Si beaucoup s’alarmaient du fait que le commerce en ligne annonçait la fin de nos commerçants, c’est loin d’être le cas en réalité. Bien que les achats en ligne aient pris une place importante dans le secteur de l’habillement, du voyage et de la culture (billetterie, livre, music etc.), l’étude « Building the Connected Store : A Retail Playbook » réalisé par Ruckus du groupe Arris a analysé le rapport des consommateurs avec les magasins physiques sur 5000 individus en France au Royaume uni et en Allemagne montre que les achats en magasin sont loin d’être révolus.

La perception de l’expérience d’achat en magasins par les consommateurs

Les consommateurs sont toujours attachés au magasin, comme le montre l’étude, 36% d’entre eux considèrent l’expérience en magasin plus intéressante qu’en ligne, 27% équivalente, contre 21% comme moins intéressante. Cependant, cette tendance tend à s’inverser avec les millennials. En effet chez les 18-24 ans, ils sont 28% à préférer l’expérience en ligne à celle en magasin. Résultat qui peut paraître logique face à une génération qui a grandi avec les outils digitaux.
Les raisons de cet attachement au point de vente sont multiples. En effet, les clients gardent une préférence à la dimension physique de l’achat pour 38% d’entre eux, avec la possibilité de voir le produit (éventuellement le toucher) mais surtout de pouvoir interagir facilement avec le vendeur. On observe également une augmentation de la part des clients, 30%, qui recherchent, s’informent d’abord en ligne sur des produits avant d’aller les acheter en magasin. Ce chiffre est d’autant plus important avec un public jeune, 42% pour es 18-24ans et 35% chez 25-34 ans.
On observe donc que les consommateurs restent en générale attaché à la dimension physique de l’achat et aux avantages qui lui sont inhérent. Cependant l’arrivé de la génération Y et des millennials tends à changer les codes, avec un public de plus en plus habitué et sensible aux atouts du digital.

Le rôle des technologies dans l’expérience client en magasins

Face à ces évolutions des modes de consommations, on observe donc une digitalisation des points de ventes et les attentes des consommateurs vont dans ce sens avec l’envie de bénéficier de plus de services grâce au numérique. En effet, on observe bien que toute technologie qui est intégrée à un magasin attire l’intérêt des clients et surtout des jeunes.
37% des interrogés sont d’ailleurs intéressés par la possibilité de pouvoir avoir accès en temps réel à l’état des stocks articles avec la possibilité de commander. D’autres solutions pour améliorer les lieux de vente sont également ressorties comme le paiement en ligne grâce au téléphone, les prix électroniques les miroirs interactifs ou encore des notifications mobiles sur des bons plans.
Ainsi pour faire-face au web, le domaine du retail doit investir dans des solutions digitales pour conserver l’attrait des consommateurs et notamment des générations futures. Comme par exemple grâce aux solutions d’affichage dynamique et/ou interactives. Le but n'est pas de contrer la montée du digital, mais de le faire venir en magasins pour offrir une expérience de consommation plus complète à la clientèle.

Anticiper le magasin de demain et des années à venir

Le concept de magasin connecté n'est plus de l’ordre de la science-fiction, mais bien la réalité. Les écrans en magasins et les smartphones des clients viennent ainsi servir d’interface entre le meilleur des deux univers entre la boutique et le e-commerce. Ainsi les magasins de demain se rapprocheront de véritable showroom avec une mise en avant d'une partie de l’offre produit avec la possibilité d’essayer, le digital accompagnera l’acte d’achat et du personnel sera présent pour apporter la dimension de conseil et ainsi pouvoir proposer une expérience complète au client. On en devine d’ailleurs les prémices dans l’exemple du concept store de Nike nous vous avons présenté précédemment.
Le professionnel du retail doivent donc se préparer à ce changement de mode de consommation. Même si certains sont frileux face à la digitalisation, car ça demande de revoir le business modèle actuel et que le ROI peut sembler incertain. Alors que les clients veulent pouvoir retrouver en magasin le même dynamisme, la même réactivité qu’en ligne. De plus, une étude menée lors de la Paris Retail Week de 2017 a montré que les consommateurs désirent que les boutiques ne soient plus uniquement "juste un lieu ou faire des achats", mais un lieu où passer du temps. Investir dans le digital media est donc anticiper et sécuriser sa situation de demain et à long terme.

infographie magasin connecté by Ruckus

Avec le développement du commerce en ligne dans de plus en plus de secteurs, le retail doit s’adapter. Les nouvelles applications de fast shopping telle que Wish ou de la vente entre particulier tels que Vinted occupent une part de marché de plus en plus importante. L’acte d’achat en ligne est devenu un loisir surtout pour les millennials.
Pour autant, les consommateurs restent attachés au lieu de vente et trouvent l’expérience en magasin de manière générale plus intéressante grâce à la dimension physique de l’acte d’achat. Les gérants de commerces doivent donc être capables d’adapter leur enseigne aux nouvelles tendances de consommations et à la place indéniable que prendre le digital dans notre quotidien.
L’affichage dynamique et le digital media permettent d’amener cette dimension numérique et d’interactivité tout en restant facile d’accès et sans demander une métamorphose complète du commerce. Nous pouvons vous proposer des solutions notamment dans notre gamme WINLIGHT Digit pour vous aider votre commerce à faire un pas vers le magasin de demain.

Contactez-nous !

Ce site utilise des cookies à des fins de mesure d'audience. En continuant de naviguer sur ce site vous acceptez notre politique de cookies.